Arrêter l’usage des cotons-tiges conventionnels : pour quelles raisons ?

Les cotons-tiges les plus retrouvés dans le commerce sont des cotons-tiges en plastique. C’est d’ailleurs ce genre de cotons-tiges qu’on retrouve également dans nos habitations. Bien que ces objets soient pratiques, il est recommandé d’arrêter leur usage. Mais pourquoi une telle recommandation ? Si vous désirez en savoir d’avantage, vous n’avez qu’à consulter le reste des lignes de cet article.

Les cotons-tiges conventionnels : une source d’infection du crâne

Même si c’est souvent rare de se retrouver avec un fragment de coton-tige dans les oreilles, vous devez noter que c’est une situation envisageable. C’est ce qui est arrivé à un homme de 31 ans qui fut victime de problèmes neurologiques. Découvrez ici ce qui s’est passé.

En effet, après que le fragment de coton-tige se soit retrouvé dans son oreille, cet homme a eu pendant plusieurs jours d’intenses maux de tête ainsi que des nausées sans jamais contacter les urgences. Après s’être évanoui au bout de quelques jours et conduit aux urgences, le monsieur s’est retrouvé dans un état de conscience altéré.

De plus, un fragment de coton-tige fût retrouvé dans sa tête. Ce qui est à l’origine des douleurs et troubles.

Les cotons-tiges conventionnels : une source de risques de blessures

D’après de nombreux scientifiques, une manipulation mal faite du coton-tige s’avère dangereuse pour les oreilles. En effet, cela peut causer dans le conduit auditif des blessures. La preuve est qu’entre les années 1990 et 2010, environ 260000 enfants ont eu une blessure causée par le coton-tige. C’est ce qui a été publié en mars 2017 par une étude américaine.

Ainsi, les cotons-tiges sont capables de causer les blessures telles que les perforations de tympan, les formations de bouchon du cérumen, les intenses douleurs aux oreilles ainsi que les saignements aux oreilles.

Les cotons-tiges : un danger pour les plages

Sur les plages, les cotons-tiges font partie des déchets que nous retrouvons le plus. Cela est dû au fait que les visiteurs des plages n’hésitent pas à jeter ces objets n’importe où sur les plages car ils sont difficilement dissimulables sous le sol. Étant donné que le plastique de ces cotons-tiges est appelé à se décomposer, les cotons-tiges deviennent des micro-plastiques.

Ce qui pollue l’environnement, les eaux des plages de même que les animaux marins ou les animaux qui viennent sur les plages.